Key

Découvrir nos régions

Louer une maison en Sardaigne & Sicile

Trust&Travel à selectionné des domaines historiques particulièrement intéressants pour la beauté de leur site et la qualité de leurs services. Vous pourrez y louer des villas de charme, des agriturismo avec piscine, des châteaux pour vos vacances en famille pour passer vos vacances en Italie.
Cliquez sur chaque domaine pour avoir plus d’informations.

Les Domaines:
Rocca d'Orso

Rocca d’Orso est une villa en bord de mer en Sardaigne avec plage privée dans le nord de la Sardaigne, non loin de la Costa Smeralda. La maison principale et la dépendance peuvent loger 12 personnes.

La Casuzza, vue depuis la vallée
Scicli - Sicilia

Charmante maison pour 6 personnes avec piscine privée à seulement 10 km de la mer, située dans la partie sud-est de l’île, appellée la Sicile baroque.

regionmap

Sardaigne & Sicile,
entre ciel et eau

louer votre villa de vacances en Sardaigne pour une destination résolument Nature.
La diversité des paysages, entre ciel et eau, offre au visiteur passionné de trekking des sites botaniques, archéologiques, ou géologiques d’une beauté inouïe. Quant à la mer, elle y est aussi limpide qu’aux Seychelles. Criques, sable fin, galets, granit, les côtes y sont aussi différentes que belles. La Sardaigne s’arpente d’Est en Ouest, du Nord au Sud, mais si vous préférez lézarder au soleil, faîtes le tour de l’île en bateau. la maison située sur la pointe nord de la Sardaigne a un accès privé à la mer.

Repères géographiques de la Sardaigne

La Sardaigne – Sardegna – est une île de la Méditerranée occidentale, située à l’Ouest de l’Italie et au Sud de la Corse. Elle a une superficie de 24000 km2, et a longtemps été considérée comme la plus grande île de la Méditerranée (alors qu’elle est plus petite que la Sicile). Elle est majoritairement constituée de montagnes et de collines, et le Gennargentu culmine à 1834 m. Deux fleuves y coulent – le Flumendosa et le Tirso -, et certains barrages créent des lacs artificiels. Le climat est méditerranéen et l’ensoleillement généreux toute l’année. La température monte aisément l’été à 30°, voire 35°. Cagliari est la capitale de la Sardaigne.

Un peu d'histoire de la Sardaigne

Son histoire est riche, complexe, et extrêmement ancienne.
Les premières traces de l’homme sur l’île remontent au paléolithique inférieur (500 000 ans av JC) !
Plus récemment, c’est à partir du XVIIIème siècle avant JC que les Phéniciens s’intéressent à la situation géographique de la Sardaigne, facilement accessible, et donc favorable au commerce.
Puis elle fût rattachée à Rome, avec la Corse, en 227 av JC.
Elle passe ensuite progressivement dans les mains des Byzantins, puis des Arabes, et redevient italienne à partir du XVème siècle. En 1847 est constitué le Royaume de Piémont-Sardaigne, et en 1861, celui-ci devient le Royaume d’Italie.
La Sardaigne est aujourd’hui une région autonome d’Italie, et ce depuis 1948.

Paysages, nature, ballades en Sardaigne

Trekking géologique autour du lac de Gusana
Parcours d’une journée commençant à la périphérie du village de Gavoi. Au sommet du Monte Loiloi, possibilité d’admirer le côté Nord du massif du Gennargentu, du Supramontede Orgosolo, du Monte Gonare, et du lac de Gusana. Le trekking poursuit le long de la crête des montagnes pour arriver dans la splendide vallée de Aratu, frontière naturelle entre Fonni et Ovodda. La ballade se termine au sommet du Monte Astore d’où le panorama est majestueux. C’est une promenade enchantée, à la fois botanique et géologique.

Trekking naturaliste à Cala Goloritze
Transfert en tout-terrain sur le plateau du Golgo et trekking d’environ 1h30 à travers des bois de chênes séculaires. Après avoir traversé un arc spectaculaire, ascension jusqu’à la merveilleuse et unique Cala Goloritze. L’intense couleur turquoise de la mer, mêlée au blanc des galets de la plage, vous laissera un souvenir inoubliable.

Ballade en VTT dans la vallée enchantée d’Aratu
C’est une excursion naturaliste et archéologique d’une beauté inouïe.
La vallée se parcourt en VTT, en jeep, ou à pied sur 18 km.

Tour d’horizon des plages de Sardaigne
Au Nord, la Côte de Gallura est composée de criques et de petites plages de sable fin, avec une eau limpide. C’est une des plus belles côtes de la Sardaigne.
Sur la côte Est, promenez-vous à Caletta, Posada et Berchida, vous admirerez la côte granitique.
Au Sud, les longues plages de sable de la Costa Rey vous enchanteront. Les plages de Chia sont également à voir absolument, avec leurs dunes de sable fin.
Enfin, au centre de la côte Ouest, choisissez la plage de Giovanni, juste à côté du site archéologique de Tharros.

Culture, architecture, arts Sarde

La Sardaigne offre des sites archéologiques de toute beauté
Elle est considérée comme un musée à ciel ouvert tant son histoire est riche.
Il y a de nombreux musées à visiter, parmi lesquels vous trouverez le Musée national G. Sanna de Sassari, le Musée Sella & Mosca d’Alghero, ou celui de Brigata Sassari.

Les musées liés à la Nature y sont également nombreux, comme l’Aquarium d’Alghero, le Musée des Sciences naturelles de Belvi, et le Musée naturaliste du Territoire Sa Corrona Arrubia de Villanova Forru. Ce dernier vaut le détour, avec sa galerie d’Art contemporain qui accueille des artistes sardes et nationaux. Vous y découvrirez aussi un pavillon botanique et faunesque.

Gastronomie Sarde

Vins
La variété des vins régionaux est remarquable et presque chaque localité possède son propre vin
Ne passez pas à côté du Vermentino (vin blanc de la Gallura), du Cannonau (vin rouge ou rosé de la Barbagia et de l’Ogliastra), ou du Nuragus (vin blanc du Campinado).

Spécialités gastronomiques
Le pain occupe une place prédominante en Sardaigne.
On l’appelle le pain carasau : fine feuille de pâte à pain de forme circulaire, cuite au four en deux fois. Il est croquant et délicieux.
Les fromages, la charcuterie et les gâteaux sardes méritent également une mention spéciale.
Parmi les fromages les plus connus, goûtez le Pecorino sarde (fromage de chèvre). Sa pâte est molle, et son goût, sauvage et fort. Goûtez aussi le caciocavallo (fromage de vache), et la ricotta.
Parmi la charcuterie, nous vous recommandons les saucisses et le jambon de montagne.
Enfin, goûtez les fameuses bianchini, guelfi et amaretti, qui sont les gâteaux les plus typiques de l’île.

Shopping en Sardaigne

En Sardaigne, on craque surtout pour des spécialités gourmandes : rapportez huile d’olive, sauces, condiments, pâtes séchées, miel, panettone, et biscuits aux amandes.

Les inconditionnels de la mode italienne trouveront amplement de quoi se vêtir et se chausser parmi les grandes enseignes (Gucci, Moschino, Prada).

On peut aussi dénicher de très beaux bijoux en corail et des céramiques aux décors variés.

Les commerces sont ouverts de 9 h à 13 h et de 15 h 30 à 19 h 30 en semaine.

Dans notre blog ‘L’Italie de Katharina’ vous trouverez une multitude de conseils et suggestions pour découvrir la Sardaigne.

SICILE, HORS DU TEMPS

Dans son livre intitulé L’Île au rayon de miel (The Golden Honeycomb), paru en anglais en 1954, le célèbre auteur britannique Vincent Cronin a écrit ces mots : « La Sicile est une île hors du temps, où passé et présent s’étreignent jour après jour ; une plage où de multiples civilisations ont, les unes après les autres, en vagues successives, entassé et réuni leurs trésors. »

Oui, la Sicile vit hors du temps. Il y a très peu d’endroits dans le monde qui puissent lui disputer son caractère irréel et fabuleux, sa beauté ensorcelante. Depuis des millénaires, l’Europe et l’Afrique, l’Orient et l’Occident se sont rencontrés, entremêlés et ont croisé les fers sur la plus grande des îles de la Méditerranée. Phéniciens, Grecs, Romains, Carthaginois, Vandales et Normands, pour ne citer que ces peuples, se sont aventurés entre Charybde et Scylla pour atteindre les rivages siciliens et se fondre dans cet extraordinaire jardin des délices.

GÉOGRAPHIE ET CLIMAT DE LA SICILE

Vue du ciel, la Sicile présente la forme d’un triangle isocèle. C’est la raison pour laquelle les anciens Romains l’appelaient Trinacria, mot latin signifiant « étoile à trois branches », ces branches correspondant aux trois grands caps de l’île : Peloro, Passero et Lilibeo. Située en Méditerranée centrale et séparée de la grande péninsule italienne par le détroit de Messina, la Sicile couvre une superficie d’environ 25 000 km² et jouit de près de 1 500 km de côtes et de plages à couper le souffle. Culminant quant à lui à environ 3 350 mètres, l’emblématique mont Etna domine majestueusement l’île légendaire, en plus d’être le plus grand volcan actif d’Europe.

Le climat sicilien est de type méditerranéen : les étés y sont secs et chauds, les hivers doux et humides. La capitale régionale de l’île est Palerme.

UN PEU D'HISTOIRE DE LA SICILE

La Sicile devint très tôt l’un des grands carrefours de l’Antiquité. On a retrouvé des traces de peuplement sur l’île remontant à plus de 12 000 ans. Durant le premier millénaire avant Jésus-Christ, Grecs et Phéniciens établirent des colonies le long de ses côtes, et les fameuses guerres puniques entre Romains et Carthaginois ont été en grande partie disputées sur son sol.

Après la chute de l’Empire romain d’Occident en l’an 476, la Sicile tomba sous la coupe de nombreux envahisseurs successifs : Ostrogoths, Arabes, Byzantins, Normands, Espagnols et Bourbons, qui tous laissèrent leur empreinte sur le territoire. L’île fut finalement rattachée à l’Italie en 1860 et, à la naissance de la République italienne en 1946, se vit accorder le statut de région autonome.

NATURE ET ACTIVITÉS DE PLEIN AIR EN SICILE

La Sicile est un véritable paradis pour les randonneurs, baigneurs, plongeurs, ascensionnistes, botanistes et ornithologues amateurs. Incontournable : l’excursion qui vous entraînera au c?ur du parc régional de l’Etna, l’un des plus grands et des plus enchanteurs d’Italie. Emblème incontesté de l’île et l’un des volcans les plus actifs au monde, le mont Etna a été, depuis l’Antiquité et par nombre de civilisations, redouté, vénéré, observé et associé à toutes sortes de mythes. Une visite guidée de cette montagne majestueuse et légendaire – inscrite depuis 2013 au Patrimoine mondial de l’UNESCO – sera sans aucun doute l’une des étapes mémorables de vos vacances siciliennes.

Profonds défilés et plateaux arides, plages et dunes de sable gorgées de soleil, forêts à flanc de montagne, vastes plantations de citronniers, amandiers par milliers, villages perchés et petits ports de pêche, lagunes servant de refuge à des espèces rares telles que les grues, les flamants roses et les tortues d’eau douce… Les trésors naturels de la Sicile sont innombrables. Vous y trouverez même le petit pendant du Grand Canyon près d’Avola dans le sud-est de l’île, et, sur le flanc oriental du mont Etna, le plus vieux châtaignier du monde, dont l’âge est estimé à au moins 2 000 ans !

ART ET CULTURE SICILE

Les richesses artistiques et culturelles de la Sicile sont aussi nombreuses que ses merveilles naturelles. L’île a été le creuset d’une prestigieuse kyrielle de poètes, de penseurs, d’artistes et de savants, notamment Gorgias et Empédocle, deux illustres philosophes présocratiques, et bien sûr le très célèbre Archimède, originaire de Syracuse, aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands mathématiciens de tous les temps.

La Sicile possède cinq sites culturels inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Bâtie au IVe siècle, la Villa Romana del Casale abrite la collection de mosaïques la plus vaste, la plus riche et la plus complexe au monde. La nécropole de Pantalica, près de Syracuse, contient pas moins de 5 000 sépultures, certaines datant du 13e siècle avant Jésus-Christ. Les huit villes baroques du Val di Noto offrent quant à elles une foule d’exemples d’un art baroque européen parvenu à son apogée. Et pour les visiteurs férus d’art et d’architecture hellénistiques, Agrigento et la Vallée des Temples sont à voir absolument.

Au nombre des peintres célèbres dont la Sicile peut s’enorgueillir, il faut citer Antonello da Messina et Giorgio de Chirico, ce dernier né en Grèce et considéré par plusieurs comme le père de l’art surréaliste.

GASTRONOMIE SICILE

La cuisine de Dieu… l’un des surnoms donnés à la Sicile! L’île jouit en effet de riches et vieilles traditions gastronomiques, les plus proverbiales étant celles qui mettent en valeur les pâtisseries et autres délices sucrés. Les cannoli, par exemple, confectionnés à partir d’une pâte croquante et fourrés de fromage ricotta, sont devenus des ambassadeurs siciliens à travers le monde. Parmi les autres friandises éminentes : les petits gâteaux secs aux graines de sésame, les biscuits aux figues appelés cuccidati, et la version locale des beignets, les braccilatte.

Bien que toutes les régions de la Sicile aient leurs propres spécialités, les pâtes sont bien sûr présentes à peu près partout ; et les ingrédients dont on les accompagne sont non seulement innombrables, mais on les trouve pour la plupart sur place, que ce soit sur la terre ferme ou dans les eaux environnantes – artichauts, olives, tomates, agrumes, abricots, oignons, noisettes, amandes, muscade, poivre, cannelle, persil, agneau, lapin, espadon, thon, daurade… la liste est très longue ! Et vous ne serez pas surpris de l’apprendre : la Sicile produit également ses propres vins et fromages, dont certains n’ont d’équivalents nulle part ailleurs.

UN PEU DE SHOPPING EN SICILE

Là aussi, vous n’aurez que l’embarras du choix ! Les arts céramiques siciliens, par exemple, se sont d’abord développés chez les premiers habitants de l’île, les Sicanes, puis se sont raffinés durant la colonisation grecque. Vous trouverez, en Sicile, dans la région de Caltagirone, des articles en céramique et des sculptures en terre cuite de très grande qualité. Si vous êtes plutôt maroquinerie, alors faites un détour par Agrigento, ville réputée pour ses sacs, chaussures et accessoires de cuir.

De façon générale, les prix vous sembleront plus attractifs dans les marchés à ciel ouvert – toujours grouillant d’une vie colorée – que dans les boutiques traditionnelles. Vos enfants, si vous en avez, vous supplieront certainement de leur offrir l’une de ces belles marionnettes siciliennes, les pupi, et vous-même vous laisserez probablement tenter par quelques spécialités culinaires locales…

Comme l’a dit une fois D.H. Lawrence : « Quiconque a connu la terre sicilienne en gardera toujours la nostalgie. »