Key
Louez nos villas sans devoir vous préoccuper du Covid-19, les clauses d’annulation ont été adaptées.

Découvrir nos régions

Description du Chiarentana

Le domaine Chiarentana s’étend sur 200 hectares dans ce qui est probablement le plus beau coin de la célèbre Val d’Orcia, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 2002.
Chiarentana est le domaine jumeau du célèbre domaine La Foce, héritage de l’auteure Iris Origo et de son mari Antonio.
Il s’agit d’une histoire fascinante : Quand Iris et Antonio Origo sont arrivés dans le Val d’Orcia, Chiarentana était l’une des nombreuses fermes du domaine de La Foce, en fait certainement la plus grande, avec plus de sept familles et leur bétail vivant dans ce grand bâtiment carré a utour une cour centrale.

Son histoire remonte au début du Moyen Âge, lorsqu’il était l’un des nombreux petits châteaux où s’arrêtaient les pèlerins en route pour Rome sur la via Francigena. On dit que l’empereur Otto Ier s’y est lui-même arrêté alors qu’il rendait visite au pape dans la seconde moitié du 10e siècle.
Au cours du XIVe siècle, Chiarentana est devenue l’une des premières communes, dotée de son propre statut, avec un ensemble de lois et de sanctions. Par la suite, le destin de Chiarentana a suivi celui de ses voisins – une histoire de guerre et de dévastation, de pauvreté et de dégradation.

En 1924, lorsque les Origo ont acheté la propriété, celle-ci était dans un état de dénuement extrême. Grâce aux efforts conjoints qu’ils ont déployés tout au long de leur vie avec grande passion, ils sont parvenus à apporter le progrès et le changement social à cette terre en proie à la pauvreté, entraînant une transformation miraculeuse des conditions de vie de ses habitants. La Foce est devenue une ferme prospère et animée, la reforestation et la gestion de l’eau ont empêché l’érosion qui avait ravagé la terre pendant des siècles, des terres agricoles ont été récupérées sur les étendues de collines argileuses, des barrages ont été construits pour l’irrigation, des routes ont été construites, des écoles ont lutté contre l’analphabétisme ambiant, des services de santé de base ont été fournis à tous. La Foce était considérée comme une propriété modèle et, à ce titre, elle a échappé à la réforme agraire qui a démoli la plupart des grandes propriétés dans les années 50. À la mort de Antonio et Iris, La Foce a été partagé entre leurs deux filles: le domaine Chiarentana est géré par leur deuxième fille Donata.

Chiarentana est composé du bâtiment principal et de plusieurs fermes indépendantes. Dans le bâtiment principal, 6 appartements entourent une cour pavée, ombragée par un vieux tilleul. Il y a un grand jardin avec des coins isolés pour chaque appartement, une piscine, un court de tennis et une aire de jeux pour les enfants.
De délicieux repas fraîchement préparés sont servis deux soirs par semaine, à l’intérieur pendant les mois les plus froids et dans la cour éclairée aux bougies en été. Des dîners de dégustation d’huile avec des recettes spécialement associées sont servis une fois par semaine. 3 fermes indépendantes qui offrent charme et confort ainsi qu’une piscine privée peuvent également être louées.

Chiarentana s’est concentré sur la production d’une huile d’olive de la plus haute qualité ; des oliveraies avec des variétés particulières d’oliviers entourent le bâtiment principal de Chiarentana, tandis que de vastes champs de blé et de foin couvrent les collines ondulantes qui descendent vers le fond de la vallée. Au milieu de ces collines se trouvent quelques-unes des rares zones sauvages restantes des « crete senesi », les collines d’argile représentées dans les peintures siennoises des 13e et 14e siècles. Ces zones abritent aujourd’hui sangliers, chevreuils, porc-épic et lièvres, ainsi que des formes rares d’orchidées, d’églantiers, de figuiers de Barbarie et de genêts.

NOTRE BLOG SUR L'ITALIE

Lire les articles du blog relatifs au domaine :