Les stars de Bolgheri

Barrique cellar at Cast. di Bolgheri

« Découvrir un grand vin, c’est encore mieux que de découvrir une constellation. Il y a trop d’étoiles dans l’univers. » Benjamin Franklin

Comme je n’ai jamais découvert de constellation, il m’est difficile de comparer ces deux plaisirs. Mais lorsque je tombe sur un vin d’exception, c’est toujours pour moi un grand moment.

J’ai pour la première fois découvert certains des vins portant l’appellation Bolgheri il y a quelques années, alors qu’ils n’étaient pas encore les « stars » mondiales qu’ils sont aujourd’hui devenus. Et tout récemment je les ai en quelque sorte redécouverts avec le même bonheur.

Les vins Bolgheri sont cultivés autour du village italien du même nom, au cœur de la très belle région toscane de la Maremma. Ils ont obtenu leur appellation d’origine contrôlée en 1994, et sont aujourd’hui vendus dans des enchères à travers le monde, aux côtés des plus grand crus bordelais.

Alors que nous nous promenions tranquillement dans les rues de Bolgheri, mon mari, ma fille et moi-même nous sommes arrêtés devant le Castello di Bolgheri, un château de la Renaissance situé au cœur du village et réputé pour les très bons vins qu’il produit. Il y avait une pancarte à l’entrée proposant une visite guidée des caves. Nous avons tout de suite réservé nos places pour le lendemain.

C’est Stéphanie Heinz, une spécialiste de viticulture d’origine française, fort sympa, qui nous a accueillis le lendemain pour notre visite. Parlant couramment le français, bien sûr, mais aussi l’anglais et l’italien – et plutôt à l’aise en allemand, – Stéphanie s’est avérée une guide parfaite. Son père est viticulteur dans la région de Bordeaux et son mari est œnologue en chef chez Ornellaia, l’un des domaines viticoles les plus intéressants d’Italie (situé lui aussi à Bolgheri).

L’histoire des vins Bolgheri commence dans les années 40 lorsque le comte Incisa entreprend de planter le cépage français Cabernet en terroir italien et de le cultiver selon les méthodes françaises – par exemple en gardant le plant de vigne près du sol. A l’époque, la région ne produisait que du vin de table ordinaire destiné au marché local. Mais si l’initiative du comte Incisa parut au départ quelque peu culottée, c’est grâce à elle que le Sassicaia, l’un des grands vins rouges italiens, put par la suite voir le jour. Initiative qui montra par ailleurs la voie à suivre et contribua à changer les méthodes de viticulture en Italie dès la fin des années 70.

Notre visite des caves du Castello di Bolgheri a duré environ une heure, et s’est terminée en apothéose par la dégustation des vins de la propriété. Du pur bonheur ! Je pense que Benjamin Franklin aurait été au septième ciel…

Cin cin !

Katharina's Italy

NOS LOCATIONS EN PROXIMITÉ
NOS BILLETS LES PLUS LUS


NEWSLETTER

S’inscrire à l´Italie de Katharina

Recevez un email par mois avec les meilleurs billets...
Sign up here
© 2012 L’Italie de Katharina | Privacy Policy
Site design by InfinVision