Flâneries dans la Cité de Palladio (2)

Dans notre précédent billet, vous vous en souvenez, nous avions entamé une visite hivernale de la splendide Vicence. Cette semaine, nous allons poursuivre, et conclure, notre exploration de la « Cité de Palladio ».

D’abord en nous sustentant un peu. Nous avons beaucoup marché, essayé des tas de chapeaux, pris le temps de siroter un ou deux « Spritz »… Place maintenant aux spécialités gastronomiques de Vicence. L’une des recettes locales les mieux connues est la savoureuse – et très nourrissante – baccalà mantecato alla Vicentina, de la morue cuite dans un mélange de lait et d’huile d’olive, et servie avec de la polenta. Un plat idéal pour les belles journées enneigées que nous offre la Vénétie au cœur de l’hiver.

Nous avons donc mis le cap sur l’Osteria I Monelli, l’un de nos restaurants favoris à Vicence. Chemin faisant, nous nous sommes arrêtés pour admirer le magnifique Ponte San Michele, un pont de style vénitien enjambant la Fiume Retrone, l’une des deux rivières qui traversent la vieille ville.

Avant d’attaquer le plat de résistance, nous nous sommes d’abord autorisé un sarde in saor, hors d’œuvre exquis composé de filets de sardines grillées, lesquelles sardines ont préalablement macéré dans une sauce faite d’oignons, de vinaigre, de raisins secs et de pignons de pin. Un délice ! Une très vieille recette également : le dramaturge Carlo Goldoni y fait allusion au XVIIIe siècle dans une pièce de son cru, et il en est fait mention dans un livre de cuisine datant du XIVe siècle ! Je serais curieuse de savoir si le parfum aigre-doux du sarde in saor est un legs des pratiques culinaires de la Renaissance ou un héritage des liens qu’entretenait jadis Venise avec le lointain Orient…

Après notre repas, nous sommes repartis à la découverte de Vicence. Nous avons visité pour la énième fois la superbe Villa Rotonda, l’une des œuvres les plus importantes de Palladio. C’est elle qui a inspiré les bâtisseurs de la résidence Monticello à Charlottesville en Virginie, propriété de Thomas Jefferson. Aux États-Unis, beaucoup de constructions publiques ou privées ont été conçues dans le style palladien, notamment la Maison Blanche. En passant, l’appartement que Trust&Travel propose à la location dans la Villa ai Nani – vous vous rappelez notre billet sur les fresques de Tiepolo ? – n’est qu’à trois pas de La Rotonda.

Notre itinéraire de la journée nous a également conduits au Teatro Olimpico, au Palazzo Chiericati et devant quelques bijoux d’architecture palladienne un peu moins connus. Au crépuscule, nous avons fait un crochet par le Vine e Oli di Artigiani, un marchand de vins situé sous les arcades du Corso Fogazzaro. Nous y avons acheté une bonne douzaine de bouteilles – des vins bios d’excellente qualité provenant de petites exploitations italiennes. Pour votre info, cette boutique est ouverte tous les jours de 9h à 13h, et de 16h à 20h.

Lors de son voyage à Vicence en 1786, Goethe a été littéralement ébloui par les merveilles de cette ville. Vous comprendrez pourquoi lorsqu’à votre tour vous vous rendrez là-bas.

 

Katharina's Italy

NOS LOCATIONS EN PROXIMITÉ
NOS BILLETS LES PLUS LUS


NEWSLETTER

S’inscrire à l´Italie de Katharina

Recevez un email par mois avec les meilleurs billets...
Sign up here
© 2012 L’Italie de Katharina | Privacy Policy
Site design by InfinVision