Musique magique en Toscane

Concert in the courtyard of La Foce

Tous les deux plongés dans une sorte d’envoûtement, mon père et moi nous regardons en esquissant un sourire, puis nous levons pour joindre nos applaudissements à ceux d’un public conquis. Une interprétation magnifique du La nuit transfigurée  d’Arnold Schönberg vient de nous être servie sur un plateau d’or. Tout y a contribué : la musique elle-même, bien sûr, mais aussi le cadre, l’ambiance générale, le ciel d’Italie. Le concert vient d’être joué à la tombée du jour dans la grande cour du Castellucio, un château médiéval construit au XIe siècle au sommet d’une colline située sur les terres du domaine de La Foce.

Cette scène s’est déroulée il y a plus de vingt ans. Je n’étais jamais allée à La Foce avant ce soir de concert en compagnie de mon père ; et à ce moment-là je ne me doutais pas le moins du monde que cet endroit allait devenir des années plus tard la rampe de lancement de ma petite entreprise, Trust&Travel. On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve, n’est-ce pas ?

Chaque été, une série de concerts de musique de chambre est organisée à La Foce pour le plus grand bonheur des mélomanes. Baptisé Incontri in Terra di Siena, cet événement est considéré comme l’un des grands moments de l’été musical en Toscane. De l’avis du Financial Times, c’est « l’un des festivals de musique les plus novateurs en Italie ». A preuve, il a attiré des artistes tels que Vladimir Ashkenazy, Ian Bostridge et les Tallis Scholars.

Les Incontri in Terra di Siena, qui célèbreront en juillet prochain leur 25e anniversaire, ont été fondées par Benedetta Origo, fille d’Iris Origo, et par son fils Antonio Lysy, violoncelliste et compositeur de grand talent. Récompensé par les Grammy Awards, Antonio a grandi à La Foce avant d’aller vivre à Los Angeles, où il enseigne aujourd’hui.

La saison 2013 du festival sera inaugurée le 19 juillet et prendra fin le 28 juillet. Festival qui se distingue également par les activités qu’il propose avant chaque concert : buffets dînatoires, dégustations de vins et d’huiles d’olive, conférences, expositions, sans oublier les visites guidées du jardin de La Foce. Les dîners qui suivent les concerts, comme celui auquel mon père et moi avons participé après notre Pierrot lunaire – un excellent dîner, soit dit en passant, – sont également très prisés des festivaliers.

Si vous prévoyez des vacances en Toscane dans la seconde moitié de juillet, ne manquez surtout pas d’aller faire un tour aux Incontri in Terra di Siena.  Vous ne le regretterez pas. Les billets pour chaque concert sont à 25€, et seulement à 10€ si vous avez moins de 25 ans. Vous trouverez de plus amples renseignements ici : www.itslafoce.org

Le 27 avril, La Foce organise une journée fund-raising pour le financement du festival. La journée prévoit une visite guidée du jardin avec un des membres de la famille Origo, suivi par un concert, un déjeuner et une vente aux enchères. Pour participer on vous demandera une contribution de €100 par personne. Si par hasard vous êtes en Toscane ce jour là, ceci est  une merveilleuse occasion pour connaitre cette région au delà des attractions touristiques. Contactez nous si vous voulez vous inscrire!

Do, ré, mi, fa, sol, la, si, do !
 

Katharina's Italy

NOS BILLETS LES PLUS LUS


NEWSLETTER

S’inscrire à l´Italie de Katharina

Recevez un email par mois avec les meilleurs billets...
Sign up here
© 2012 L’Italie de Katharina | Privacy Policy
Site design by InfinVision