Petites Pâques dans un grand jardin

Le Baiser… La Tombe du poète… Neuf aspects astrologiques… Cathédrale n° 6… Le Sofa de gazon… Le Déjeuner sans fin… Une Ile dans une île… La Belle et la Bête… Quelque chose d’aussi grand que la tour Eiffel… Non, je ne suis pas en train de délirer, je cherche simplement à piquer votre curiosité.

Qu’escomptez-vous faire à Pâques ? J’ai un super plan pour vous…

A environ 60 km au sud de Sienne, et à deux pas de la commune toscane de Seggiano, s’épanouit un « jardin de sculptures » unique en son genre. D’une superficie de 17 hectares, cet endroit invraisemblable a été fondé en 1991 par Daniel Spoerri, artiste et écrivain suisse né en Roumanie en 1930.

Spoerri est considéré comme l’un des pionniers et des plus grands représentants du mouvement néo-réaliste, mouvement qui préconise l’utilisation d’objets prélevés dans la réalité de leur temps. Il est également l’inventeur du « Eat Art », une forme artistique préoccupée de cuisine et d’alimentation. L’artiste suisse a consacré une grande partie de sa carrière à un art sculptural faisant appel à des matériaux inédits.

Daniel Spoerri a initialement lancé son projet de jardin, le Giardino, avec quelques-unes de ses œuvres personnelles. Puis il a invité d’autres artistes à enrichir le site de leurs propres créations – sculptures, land art, installations, – celles-ci réalisées dans toutes sortes de matériaux. Aujourd’hui, le Giardino compte plus d’une centaine d’œuvres où sont représentés des artistes de plus de 40 nationalités différentes – Meret Oppenheim, Nam June Paik, Dieter Roth, Jean Tinguely, Giovanni Rizzoli, Eva Aeppli, Bernhard Luginbuhl, Pavel Schmidt, pour n’en nommer que quelques-uns.

Ces œuvres inhabituelles – où figurent humains, animaux, objets et autres entités improbables – sont toutes organiquement intégrées à l’environnement naturel des lieux. Certaines se dissimulent même adroitement parmi les châtaigniers, les oliviers et les parterres de fleurs. L’effet produit est stupéfiant. Dès qu’on a franchi le portail de fer, on a l’impression d’avoir pénétré dans le jardin d’Eden – surnom qui a été souventes fois donné au Giardino dans le passé. Spoerri a délibérément cherché à marier art et nature pour montrer que les deux sont indissociables.

Au Giardino, la haute saison commence en avril avec la Pasquetta, littéralement la « petite Pâques », qui correspond au lundi de Pâques, jour où les Italiens ont l’habitude d’affluer vers la campagne avec leur famille et leurs amis. Le restaurant du Giardino, le Non Solo Eat Art, organise à cette occasion un grand buffet festif auquel il vous est possible de prendre part si vous réservez tôt. Sachez que Trust&Travel propose à la location, aux alentours du Giardino, des villas et résidences fin prêtes à vous accueillir – telle que la magnifique Vivo d’Orcia.

Alors, aurons-nous le plaisir de vous croiser là-bas à la prochaine Pasquetta ?

 

Katharina's Italy

NOS LOCATIONS EN PROXIMITÉ
NOS BILLETS LES PLUS LUS


NEWSLETTER

S’inscrire à l´Italie de Katharina

Recevez un email par mois avec les meilleurs billets...
Sign up here
© 2012 L’Italie de Katharina | Privacy Policy
Site design by InfinVision