Les pâtes au pesto, avec les enfants

Les raisons pour lesquelles nous, les « Nordiques », aimons l’Italie sont multiples et variées. L’une d’entre elles, bien sûr, est le climat : lorsque l’Europe septentrionale subit un temps gris et maussade, l’Italie, elle, est bien au chaud sous un soleil radieux.

Heu… mais pas toujours. Le mois de juillet 2014 a été l’un des plus arrosés que l’Italie ait connus depuis longtemps. Il a beaucoup plu et beaucoup replu.

Pour rester malgré tout dans l’esprit des vacances, les adultes peuvent toujours aller visiter des musées, des monuments, des exploitations viticoles, et préserver ainsi leur bonne humeur. Mais les enfants, eux ? Je ne suis pas sûre de pouvoir vous en donner la raison, mais la cuisine italienne a le don d’amuser et de motiver les plus jeunes, beau temps mauvais temps. Je parle ici de l’action de cuisiner, de préparer les plats – pas juste celle de dévorer à belles dents cette cuisine une fois qu’elle est dans l’assiette.

De bons amis sont venus nous rendre visite en juillet. Ils avaient acheté quelques jours auparavant un grand mortier de marbre provenant des célèbres carrières de Carrara. Nous avons profité de l’un des jours de pluie pour utiliser cet ustensile à bon escient et confectionner une spécialité italienne : le pesto al basilico. « Hé, les enfants, nous allons avoir besoin de votre aide ! »

Le nom « pesto » vient du verbe italien « pestare », qui signifie « pilonner, broyer ». Croyez-en mon expérience, les mômes adorent écrabouiller, avec un pilon et un mortier, les ingrédients requis pour la recette.

La voici donc, cette recette, présentée ici pour 4, 5 ou 6 personnes. Il vous faut d’abord 100 grammes de basilic frais (bien lavé et rincé), puis 30 grammes de pignons, une gousse d’ail, 30 grammes de parmesan fraîchement râpé (ou du pecorino, si vous préférez), du sel, et de l’huile d’olive extra vierge (de la meilleure qualité possible).

Mettez la gousse d’ail et une pincée de sel dans le mortier, et commencez à pilonner – ou laissez plutôt les enfants mettre la main à la pâte ! Il faut ajouter les feuilles de basilic petit à petit, et lorsque celles-ci ont été bien écrasées, ajoutez les pignons et l’huile d’olive. Continuez à pilonner jusqu’à ce que vous obteniez une « sauce ».

Les trofie sont, traditionnellement, le type de pâtes qu’on sert en Ligurie avec la sauce pesto. Mais les spaghettis et les linguinis feront très bien l’affaire également.

Vous n’avez pas de mortier en marbre ? Alors utilisez un grand bol de bois à la place. Vous aimeriez devenir un expert du pesto al basilico ? Pourquoi alors ne pas vous inscrire, lors de vos prochaines vacances dans l’une de nos résidences, à l’un des cours de cuisine que nous recommandons ? Katja – katja@trustandtravel.com se fera une joie de vous donner tous les détails !

Buon appetito!

 

Katharina's Italy

NOS BILLETS LES PLUS LUS


NEWSLETTER

S’inscrire à l´Italie de Katharina

Recevez un email par mois avec les meilleurs billets...
Sign up here
© 2012 L’Italie de Katharina | Privacy Policy
Site design by InfinVision